Les cinq règles d’une colocation optimisée qui cartonne.

    Vous investissez dans une colocation optimisée. Vous vous demandez alors comment avoir une colocation qui cartonne ? A travers cet article, vous trouverez des conseils qui vous aideront à atteindre vos objectifs.

    Table des matières

    Qui choisir pour que votre colocation cartonne ?

    A qui vous adressez-vous pour votre colocation ? Des étudiants, des jeunes actifs étudiants, des familles monoparentales, des retraités, des parents divorcées qui décident de se mettre en  colocation?

    Dans les colocations, il est bien de privilégier un mix entre étudiants et jeunes actifs. Certes, ils peuvent s’agacer entre eux. Il se peut que les étudiants fassent trop la fête, tandis que les jeunes actifs auraient parfois besoin de calme. La solution pourrait être de limiter la taille de la pièce à vivre. Une grande pièce à vivre serait propice aux apéros et fêtes de fin de semaine. Alors, certains étudiants seraient moins contents. Mais, cela vous évitera les problèmes de nuisances sonores. Ce sera mieux pour l’ensemble et vous pourrez plus facilement les mélanger.

    Ce mix est privilégié car mettre des étudiants avec des retraités est assez délicat. En effet, il est préférable de ne pas mélanger les retraités avec une autre tranche d’âge.

    Combien de chambres pour votre colocation ?

    Choisir 3 ou 7 chambres ? Il n’y a pas de mauvais choix.

    Cependant, il y a des choses à prendre en compte. Dans un appartement au sein d’une copropriété, il serait compliqué d’avoir plus de 4 chambres. En effet l’isolation sonore pourrait causer un problème pour l’entourage. Et plus il y aura de colocataires, plus il y aura du bruit. Normalement, 4 chambres serait un bon compromis. Avec ce nombre vous éviterez également les soucis de salle d’eau.

    Il est bien sur possible d’avoir plus de 4 chambres.

    A ce moment-là, il est préférable de prendre une maison. C’est-à-dire, d’opter pour de la mono propriété. Vous pourriez prendre une maison avec 2 étages, voire un petit immeuble où vous aurez jusqu’à 7 chambres. L’option de faire du privatif sera alors concevable. En effet, il y aura la possibilité de rajouter des toilettes, une salle de bain, … Optimiser l’intérieur sera plus simple dans une mono propriété.

    Une colocation haut de gamme.

    Nous parlons du juste prix. Ce n’est pas récupérer des meubles pourris dans la cave pour faire un pseudo « home staging ». Le haut de gamme c’est une harmonie des couleurs, des appareils électroménagers, … Quelque chose de propre. Ca peut être investir dans une belle cuisine ou faire appel à une décoratrice qui saura uniformiser votre intérieur. Le haut de gamme pour un colocataire c’est d’avoir exactement ce dont il a besoin. C’est lui permettre de venir avec sa valise et tout avoir à porter de main.

    Dans 60% des cas, le colocataire est un étudiant.

    Qui dit étudiant, dit souvent premier logement. Alors, peut être qu’il n’aura pas la tête à penser meuble, déco, … Haut de gamme ça veut dire haute rentabilité, haut rendement. En effet, ça ne veut pas dire qu’il faut y mettre des meubles extrêmement chers. Il faut se mettre à  la place du colocataire et voir de quoi il a besoin. Des draps propres, toutes les lumières qui marchent, un radiateur fonctionnel, un bureau … N’oublions pas qu’il s’agit de colocation haut de gamme. Nous ne parlons pas d’un appartement haut de gamme sur les Champs Elysées.

    Le haut de gamme dans la prestation.

    Si une des machines tombe en panne, le gérant doit trouver une solution. Il pourra réparer ou remplacer par exemple. En tout cas il ne doit pas laisser les choses traîner soit disant qu’il les a déjà fournies.

    Comment trouver de bons colocataires ?

    Mettre de belles photos de qualité dans votre annonce.

    Faites-le vous-même si vous avez un bon appareil photo. Vous pouvez également payez un package avec un photographe professionnel. Ce dernier saura donner une âme à votre colocation. Ne fait jamais l’impasse sur les photos. En effet, la c’est  première chose que les gens verront. Dans le recherche ils vont comparer vos photos à celles d’autres annonces.

    Annoncer sur Leboncoin.

    Vous y trouverez plutôt des stagiaires et des jeunes actifs. Les étudiants y sont moins nombreux. Leboncoin est un site indispensable avec beaucoup de passage et une grosse visibilité. Cela vous aidera à trouver des clients pour votre colocation qui cartonne.

    Aller sur des sites spécialisés comme Studapart ou Immojeune.

    Ce sont des sites spécialisés pour les étudiants. Studapart par exemple n’est accessible qu’aux élèves inscrits aux écoles partenaires du site. Ce concept assure alors un niveau qualitatif élevé des clients potentiels.

    Avec Studappart, votre premier mois sera payé dès le premier jour. La garantie sera également débitée par le site. Vous pourriez aussi demander une assurance supplémentaire  qui sera payée par le locataire. C’est à vous de voir si cela est intéressant ou non.

    Approcher directement les établissements.

    Si vous habitez dans une ville où il y a des écoles,  appelez directement et parlez à la personne chargée de l’intendance. Vous pourriez alors lui faire part de l’existence d’un appartement de haute qualité avec quelques chambres disponibles. Ensuite,dites-lui que vous seriez ravi d’y accueillir les étudiants de sa promotion. Vous aurez alors des chances que cette personne parle de vous dans son site interne.

    Gérer sa colocation qui cartonne, à distance.

    Le plus important est de bien traiter vos clients.

    Vous êtes un prestataire de service. En effet, votre mission est de loger des personnes. Il faut qu’elles se sentent bien dans leur logement. Plus elles se sentiront bien, plus vous répondrez à leur demande. Et plus une relation cordiale pourra se mettre en place. Alors, vous augmenterez vos chances de faire de vos clients, vos commerciaux. Ce qui est difficile dans une colocation c’est que le turn over y est plus élevé que dans une location classique.

    Mais qui va gérer les visites et l’état des lieux ? Qui va remettre les clés ? Et bien ce sont vos colocataires eux-mêmes.

    Vous leur proposez de gérer la colocation. Ainsi, ils pourront sélectionner leurs nouveaux colocataires. Parfois, vous pourrez avoir des colocataires exigeants qui recaleront des dossiers. Mais, une fois qu’ils auront intégrer un nouveau, ils ne pourront pas se plaindre chez vous si finalement le courant ne passe pas.

    Il faut savoir les laisser décider.

    Vous devez montrer à vos colocataires qu’ils sont chez eux. Ils seraient alors ravis de faire la sélection car ils  voudront s’impliquer. Hormis la remise des clefs, l’état des lieux et la gestion des visites, le reste peut être fait à distance. Vous pouvez par exemple signer ou gérer des baux de manière électronique.

    A la fin, il vous restera à encaisser le loyer d’une colocation qui cartonne. Oui, parce que vous avez monté votre projet, vous avez pris des risques. Et sur tout, vous êtes passé à l’action.

    Bien sur, vous aurez aussi à  gérer les problèmes avec le syndicat, ou encore les travaux à faire, … Mais, vous aurez fait un investissement rentable. En effet, en délégant vous aurez maximisé vos profits. Votre cash flow augmentera beaucoup et au fur et à mesure ce revenu complémentaire servira à préparer les travaux futurs. Et enfin, tout cela servira à améliorer votre vie. Vos investissements vous permettront de devenir indépendant financièrement.

    Apprenez-en plus sur comment gérer une colocation haut de gamme à distance 

    Et vous, quelles sont vos astuces pour avoir une colocation qui cartonne ?

    Pour aller plus loin

    Réservez votre session stratégique avec un membre de notre équipe
    Offre limitée

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *