Si on ne reste pas sur le périmètre du territoire français, alors où investir dans l’immobilier ? Dans cet article, nous allons ouvrir nos frontières et nos chakras. Nous allons voir s’il y a d’autres pays à part la France où il peut être intéressant de faire de l’immobilier, comment et pourquoi.

Le feeling avec le pays visé

ou investir en immobilier

Mon premier point de vue c’est qu’il y a déjà beaucoup de choses à faire en France. Mais si vous souhaitez tout de même investir à l’étranger, alors il va falloir vous décidez dans un premier temps sur le pays de votre choix.

La vie étant faite de « kiffes », nous faisons de l’immobilier pour kiffer, autant le faire dans un pays que vous appréciez. L’idéal étant un pays que vous avez déjà fréquenté et dans lequel vous avez probablement passé des vacances. Vous devez y apprécier la culture. Vous y avez potentiellement de la famille, des amis ou un réseau. Vous y avez peut-être même déjà vécu pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. C’est pour moi un élément important : de le faire par envie ou non parce que vous avez suivi un pays recommandé sur Internet indiquant qu’il fallait investir là-bas.

C’est un peu différent du Pinel où certains ne savaient même pas où ils investissaient. Ils savaient à minima que c’était en France. Cela pouvait le conduire à des catastrophes mais au moins, ils savaient où le situer sur une carte française. Pour moi, la voix royale c’est d’avoir grandi dans un pays étranger. Qu’il s’agisse d’un pays limitrophe ou lointain, peu importe, le tout est de la connaître en partie. Ce sera un atout d’aller faire du business dans ce pays de cœur dans lequel vous y avez des attaches et des souvenirs. Vous avez l’avantage de connaître la culture, voire peut être même la langue. Là, ce sera vraiment pertinent d’investir.

Un lieux où vous avez grandi

ou investir à l'étranger

Je pense qu’un pays où vous n’avez aucune attache, aucun feeling culturel, aucun sentiment de « fun », ne sera pas une bonne opération. Si vous y allez tout de même parce qu’on vous a simplement d’y aller, vous n’aurez pas les bonnes postures de départ. Ce ne sera pas pertinent. Il faut à minima vous dire que vous aimeriez y passer des vacances. C’est vrai qu’il y a pas mal de pays qui sont agréables alors ne choisissez pas un pays juste parce qu’on vous a dit qu’il y avait une bonne rentabilité.

Un autre éléments à prendre en compte est la langue locale. Si vous n’avez aucune maitrise de la langue locale, certaines choses pourront être compliquées. Vous pouvez certes vous débrouiller avec un Anglais scolaire mais vous n’irez pas en profondeurs des relations de communication. Si votre feeling est tout de même là dans un pays où il vous manque uniquement la langue, rien ne vous empêche de prendre des cours de langue afin de maitriser les usages et de lever ainsi les barrières de la langue.

Une culture que vous comprenez

ou investir en immobilier à l'étranger

Investir à l’étranger via sa société ou uniquement pour faire des essais en utilisant de l’argent dont vous n’avez pas vraiment besoin, ce n’est pas la même chose. Il faut vraiment dissocier l’investisseur qui va y mettre de sa personne pour un ou plusieurs biens à l’étranger de celui qui va simplement y voir un nouveau terrain de jeu. Nous n’avons pas tout la même culture. Faire des affaires avec une culture que l’on ne comprends pas peut être une source d’angoisse et de conflits.

Si je devais résumer mes meilleurs conseils pour un investissement à l’étranger, ce serait :

  • L’importance du feeling avec le pays
  • Le petit plus en choisissant un pays dans lequel vous y avez grandi.
  • Attention aux projets que vous ne connaissez pas mais qui promettent une excellente rentabilité à l’étranger.

N’hésitez pas à me mettre en commentaire les pays dans lesquels vous avez l’intention d’acheter. Que ce soit à l’état de projet, de rêve ou encore de réelle envie, indiquez-moi le pays de votre choix.