Transformer sa résidence principale en investissement ?

    Dans cet article, nous allons voir s’il est intéressant de lier résidence principale et investissement immobilier. 

    Table des matières

    En général, la banque préfère un investisseur qui a déjà sa résidence principale. Il faut alors penser à lui faire plaisir. Vous allez alors dire que vous avez votre résidence principale. Mais cela a ses inconvénients et ses avantages.

    Cela vous aidera à avoir votre investissement immobilier plus rapidement.

    Vous pourriez demander un prêt pour une résidence principale. Mais au final le mettre en investissement locatif. Dans 99% des cas, ça ne fera pas de vous un hors la loi. Lisez bien vos conditions générales et particulières.  Il ne devrait pas y avoir de problème.

    Les prêts conventionnés à 1% ou 0% pourraient être problématiques.

    Pour ces prêts-là, l’objet doit être précisément votre résidence principale. Il pourrait arriver que vous vouliez modifier l’objet de votre prêt. A ce moment-là, vous serez obligé de solder ce prêt.  

    Il y a aussi une question de confiance.

    Serait-ce trahir votre banque de déclarer une résidence, pour en faire un investissement locatif derrière ? Si vous le faite une fois à un partenaire, ça peut aller. Vous montrez que votre projet était réellement pour votre résidence principale. Et que pour une raison ou pour une autre les objectifs ont du changer.

    Il faut tenir une réelle relation avec sa banque.

    Il est déconseillé de répéter le même coup avec le même partenaire. En effet, cela pourrait mal se passer. Alors, il n’y aura pas de réelle trace que vous aviez acheté pour votre résidence principale.

    En effet, il y a un certain laps de temps entre vos différents dossiers. Les conseillers vont aller et venir et il serait rare que vous gardiez le même sur deux dossiers. C’est-à-dire que le prochain conseiller avec lequel vous travaillerez ne sera sûrement pas au courant de vos anciennes actions. Dans le fond, la banque ne va pas aller fouiller les détails de vos activités.

    Dans un premier temps, tentez un investissement immobilier

    Vous avez votre business. Faites un business plan et toutes les étapes pour un investissement immobilier. Si jamais ça ne passe pas, vous vous adaptez. Mais la première chose à faire, c’est un business plan qui fonctionne.

    Si vous recevez des refus de la part de plusieurs banques, c’est qu’il y a un problème. Cela voudrait dire que votre business plan ne tient pas la route. Qu’il y a des choses à revoir au niveau des risques par exemple. Ou encore qu’il faudrait préparer plus d’apport. Il ne faut pas hésiter à revenir à la genèse de votre projet. Par contre, pour avoir un meilleur taux et de meilleures conditions, faire le malin est parfois intéressant.

    Lisez aussi : Comment calculer la rentabilité d’un bien immobilier ?

    Tout investisseur immobilier devrait profiter de l’une des dernières niches fiscales.

    C’est-à-dire, faire de l’achat-revente sur votre résidence principale. Vous achetez comme si c’était une résidence principale. Du coup, ça va éliminer vos charges locatives. Et vous faites un prêt de résidence principale. Après avoir fait vos travaux, vous revendez et ça sera du net d’impôt.

    Et vous, avez-vous déjà fait de l’achat-revente ?

    Pour aller plus loin

    Réservez votre session stratégique avec un membre de notre équipe
    Offre limitée

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *