Dans cet article, nous allons parler de système bancaire. Plus particulièrement de comment obtenir son prêt immobilier pour de l’investissement locatif ?

Pour un investissement locatif il y a deux possibilités:

Si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale.

Vous serez le “client type” de la banque. Ici, il faut donc être propriétaire de votre résidence principale avant de passer à des investissements locatifs. Il ne s’agit pas de savoir si la banque a raison ou non. Le plus important est d’obtenir votre prêt immobilier pour de l’investissement locatif. C’est la banque qui pourra vous octroyer votre prêt immobilier. Il faut alors être un bon élève pour la banque.

Vous expliquerez votre projet d’investissement immobilier.

Faites cela comme si vous parliez à quelqu’un qui n’y connaît rien ni à l’immobilier ni aux finances. Effectivement, vous lui parlerez de votre projet de A à Z. Et cela avec des mots simples et clairs, tranquillement. Vous devrez tout objectiver et tout documenter. De cette manière, vous devriez accéder à votre prêt sans aucun problème.

Il faut se dire que le banquier-lui veut bien prêter. Mais il a juste peur que vous ne remboursez pas.

Rassurez-le. Si vous êtes propriétaire d’une résidence principale, que vous avez un CDI et que votre investissement est rentable.

Si vous n’êtes pas encore propriétaire de votre résidence principale.

Cela va compliquer les choses. Le banquier ne va pas comprendre vos actions.

Vous entreprenez un projet illogique. De plus vous lui dites que potentiellement vous gagnerez de l’argent. Il risque de ne pas comprendre. Il pourrait se dire “comment peut-il le faire avec 1.800euros/mois ? Alors que moi avec 2.500 euros je n’y arrive pas”.

Quand vous vous adressez à une personne. Elle pourrait avoir une position de replis, de peur ou d’agressivité.

Dites-vous que c’est peut-être causé par une frustration.

Cela pourrait être dû à une incompréhension de l’autre. Des gens pourraient être frustrés de voir les autres réussir. Ils auront une certaine réticence, une agressivité. Et votre banquier pourrait ressentir la même chose. Il se demanderait pourquoi il n’arrive pas. Vous lui dites que vous allez gagner 500 euros/mois de cash flow net d’impôts. Alors qu’il économise 30 % de revenus de plus que vous. Malgré cela, il reste incapable de faire de même.

Prenez les choses dans le bon sens.

Votre seul objectif est d’avoir votre prêt immobilier pour de l’investissement locatif. Alors, par rapport à ça prenez le temps de lui expliquer les choses. Si vous n’avez pas votre résidence principale. Il va falloir trouver un moyen de faire passer le projet.

Parlez-lui d’un projet pour votre résidence principale.

Cela peut être intéressant, mais il faudra investir à proximité de votre lieu d’habitation. Ce projet plaira à la banque. Vous pourriez également acheter votre résidence principale pour un projet d’achat-revente.

Pourquoi ne pas acheter sa résidence principale pour un projet d’achat revente à six mois ou deux ans ?

Lisez aussi : Investir en LMNP ou SCI

 

Vous rempliriez les critères au niveau de la banque. Et surtout vous pourrez faire des investissements immobiliers. Votre banque vous suivra et vous, au bout d’un ou deux ans vous vous ferez une revente à 50 ou 80 000 €.

Donc mettez-vous à la place du banquier. Parlez son langage, essayez de lever ses peurs et ses frustrations. N’oubliez pas qu’il sait combien vous gagnez. Et il est possible qu’il reçoit 40% de plus que vous.

Et vous, avez-vous d’autres approches pour obtenir des prêts à la banque ?

Pour aller plus loin

Réservez votre session stratégique avec un membre de notre équipe
Offre limitée