La colocation fonctionne-t-elle dans n’importe quelle copropriété

    En général, les règlements de copropriété sont des textes assez anciens. Cet article vous éclaire sur le sujet de la colocation en copropriété.

    Table des matières

    Alors, il  est écrit dans certains textes qu’il n’est pas possible de louer une chambre en meublé dans son appartement. Cela veut dire que vous ne pouvez pas faire de colocation avec un bail individuel.

    On ne vous collera pas forcément un procès si vous le faites. Par contre, il pourrait y avoir des nuisances dans votre colocation. L’un des copropriétaires pourrait se plaindre au conseil syndical. Si la plainte arrive jusqu’au niveau du syndicat, et bien, vous pourriez avoir des ennuis. A ce moment, on pourrait vous casser votre bail, voir même en venir à une procédure.

    Certains textes ne sont pas très clairs sur la location en bail individuel.

    A première vue, cela peut-être vu comme une division officieuse. Par rapport à ça, on peut partir sur des baux collectifs. Cependant, vous n’êtes pas obligé de mettre en place une clause de solidarité. En effet, il est rare d’avoir à appliquer cette clause. De plus, elle bloque souvent les client intéressés.

    Vous pouvez faire un bail commun dans votre colocation en copropriété.

    A ce moment-là, vous engloberez toutes vos chambres. Vous mettrez en place un bail avec des personnes qui veulent vivre ensemble dans une habitation. Il y aurait alors, un partage dans les frais  de location. Dans ce cadre, vous ne devrez pas être bloqué par le règlement de copropriété pour la location de votre bien.

    Le plafond des loyers de votre colocation en copropriété.

    Si les prix que vous proposez sont au dessus du marché, on pourrait vous imposer un plafond. Cependant, cela risque de baisser votre rentabilité.

    Lisez aussi : 5 astuces pour gérer des loyers impayés

    Si vous faites un bail commun, faites des avenants à chaque changement.

    Dans ce contexte-là il n’y aura pas de règlement de copropriété qui pourrait empêcher votre colocation.

    Faites toujours en sorte que vos colocataires se comportent bien.

    Assurez-vous qu’il n’y ait pas de problèmes sonores vis-à-vis de la copropriété. En effet, cela vous évitera certains problèmes. Il est important que les propriétaires voient votre projet comme un appartement mis en location. Il faut pas vous attirer des problèmes avec des gens qui font trembler les murs en faisant la fête tous les week-end.

    Et vous, aviez-vous déjà gérez une colocation en copropriété ?

    Pour aller plus loin

    Réservez votre session stratégique avec un membre de notre équipe
    Offre limitée

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *