Formation marchand de bien

Focus & You est un organisme de formation certifié Qualiopi. Depuis 2021 nous avons créé plusieurs formations dans le but de former des débutants à l’investissement immobilier mais aussi pour permettre aux investisseurs plus aguerris d’approfondir et mettre en application leurs connaissances.

Focus & You a obtenu en 2021 la certification Qualiopi (N°QUA21060032) grâce à ses différentes formations. Afin d’obtenir cette certification, Focus & You a dû respecter de nombreux critères fixés par l’Etat. Qualiopi étant un indicateur de qualité, la certification ne peut être obtenue qu’après un audit réalisé par une institution agréée. Il permet de vérifier la qualité des formations de Focus & You et d’être parfaitement transparent vis à vis du public.

Qu'est-ce qu'un marchand de bien ?

Le marchand de bien est une personne morale ou physique qui investit dans l’immobilier dans le but de valoriser les acquisitions et de générer du profit. Généralement, il s’agit d’un individu qui travaille de manière indépendante pour son propre compte après avoir acquis un statut juridique. Pour être un vrai marchand de bien, il faut posséder un budget de départ non négligeable et prendre des risques. 

L’essentiel de ce travail consiste à prospecter et à rechercher des biens immobiliers tels que les maisons, les immeubles et les appartements. Selon les préférences de cet investisseur, il peut acquérir des domaines et y faire construire des logements à mettre en location. Pour gérer de façon optimale ses activités, il doit disposer d’un important réseau dans le domaine de l’immobilier.

Les risques relatifs au métier de marchand de bien sont importants, en raison des dépenses considérables. C’est la raison pour laquelle il convient d’investir dans une formation marchand de bien.

Une personne tenant dans une main les clés d'une maison et dans l'autre la maquette d'une maison. devant lui est posé un document sur une table en bois.

Les critères pour être considéré comme marchand de biens

Pour être considéré comme un marchand de bien, vous devez nécessairement remplir deux critères cumulatifs. Découvrez-les sans plus tarder.

Exercer fréquemment l’activité d’achat et de revente de biens immobiliers

Il n’existe aucune loi qui définit précisément le caractère habituel d’un achat et d’une revente. Par conséquent, celui-ci sera jugé en fonction de la nature, de la fréquence et de la quantité d’opérations effectuées par le marchand de bien.

Avoir l’intention de spéculer

Si vous souhaitez être considéré comme un marchand de bien, vous devez avoir l’intention de réaliser des profits sur le court terme. Ce paramètre est apprécié en fonction du délai entre l’acquisition et la revente, mais aussi en fonction du profit généré. Au moment où le marchand de bien acquiert le bien immobilier, il doit avoir l’intention de le revendre pour en tirer des bénéfices. Pour juger l’intention spéculative de l’investisseur, il faudra retenir la date de l’acquisition et non celle de la cession.

Si un acquéreur s’approprie des immeubles pour les conserver sur de nombreuses années, il ne peut pas être considéré comme un marchand de bien. En l’absence de l’aspect spéculatif, l’achat et la revente deviennent un acte civil et non un acte de commerce.

Pour qu’un marchand de bien soit reconnu comme tel, il doit acquérir des immeubles dans l’intention de les revendre. Il faut également qu’il ait l’intention de faire du profit. Si l’administration considère que l’un des paramètres fait défaut, le professionnel peut subir un redressement fiscal. Quant aux pénalités, elles peuvent s’élever jusqu’à 40 % en cas de mauvaise foi ou de 80 % lorsque la fraude est avérée.

Les qualités d’un marchand de bien

Pour être marchand de bien, vous devez nécessairement posséder quelques qualités. L’une d’entre elles, c’est une bonne connaissance dans l’immobilier et une passion pour la pierre. Vous devez être en mesure d’estimer un bien, d’envisager des coûts et des charges, d’évaluer les contraintes d’urbanisme, de découpe, d’achat et de revente et de chiffrer le prix de revente dans le but de générer des bénéfices. Pour atteindre cet objectif, le marchand de bien doit faire preuve d’une grande rigueur et d’une très bonne organisation.

Afin de revendre les biens et de convaincre les clients d’effectuer des achats, il est nécessaire d’avoir la fibre commerciale. L’art de négocier et l’art de convaincre sont des qualités que doit obligatoirement avoir un marchand de biens. Ainsi, il sera en mesure d’acquérir des immeubles en réduisant le prix et d’augmenter le coût de la vente pour réaliser une excellente plus-value.

Le financement conduit généralement le marchand de biens vers les établissements bancaires dans le but d’obtenir des prêts. C’est une procédure qui n’est pas facile à réaliser puisqu’il peut essuyer de nombreux refus. La persévérance doit donc être l’une des principales qualités de ce professionnel. Il doit également faire preuve d’une patience à toute épreuve et organiser ses actions dans les moindres détails pour atteindre rapidement les objectifs qu’il s’est fixés. Enfin, il est important de mentionner que le marchand de biens aime travailler seul. Il doit alors savoir prendre les bonnes décisions et maîtriser la notion de risque. Ce sont des éléments essentiels pour réussir comme investisseur en immobilier.

Un homme souriant habillé de chemise à carreaux et portant des lunettes assis devant son bureau sur lequel sont posés des documents, une calculatrice et un ordinateur portable. Il aligne des maisons en bois miniatures sur le bureau.

Le statut du marchand de bien

Le marchand de biens immobiliers est un professionnel qui exerce exclusivement pour son propre compte. Pour travailler, il peut créer une entreprise individuelle (EI) ou une société commerciale unipersonnelle (SASU ou EURL). S’il s’associe avec un autre individu dans son projet, il doit se tourner vers un autre type de société, notamment une SAS ou une SARL.

En outre, vous devez sélectionner la forme juridique adaptée à vos besoins. Pour ce faire, vous devez distinguer les statuts qui sont à votre portée. Par exemple, vous ne pouvez pas vous tourner vers la microentreprise. Cette dernière ne prévoit pas la possibilité de limiter votre responsabilité. En cas de dettes, vos créanciers pourront accéder à la totalité de votre patrimoine personnel pour obtenir remboursement. Vous pouvez en revanche vous tourner vers l’EIRL, l’EURL, la SASU, la SAS et la SARL.

Certaines personnes pourraient penser à tort qu’une société civile immobilière peut convenir en raison des liens du métier avec l’immobilier. Cependant, ce statut n’est pas compatible avec le marchand de bien qui est dans une branche commerciale. Notez que vous avez la possibilité de créer une SCCV pour chaque opération que vous réalisez. Comme vous pouvez le remarquer, ce n’est pas une solution adaptée en raison du formalisme et du coût de constitution.

Si vous vous lancez dans la création d’une entreprise, vous devez réfléchir aux démarches administratives et fiscales. Il faudra tenir une comptabilité à jour avec le bilan et le compte de résultat. La réglementation impose aussi le paiement des impôts sur les bénéfices et les cotisations sociales.

Pourquoi devenir marchand de bien ?

Si vous êtes fonctionnaire, vous devez nécessairement attendre votre salaire pour payer vos factures et satisfaire les besoins de votre famille. Par ailleurs, si vous acquérez un bien immobilier pour la location, il vous faudra des dizaines d’années pour rembourser les crédits. C’est là tout l’intérêt de devenir marchand de biens. Vous pourrez acheter et revendre un bien et générer un profit à encaisser quasi immédiatement. Alors, si votre objectif est de vous constituer un important capital ou d’avoir une source de revenus supplémentaire, le métier de marchand de biens est une excellente idée.

Avec cette option, vous êtes indépendant et vous n’avez pas de comptes à rendre à la hiérarchie. À la différence de l’investissement locatif, le métier de marchand ne vous contraint pas à gérer des locataires. Avec les bénéfices que vous vous ferez au cours de vos différentes opérations, vous pourrez constituer un patrimoine conséquent pour mieux profiter de votre retraite.

un homme en costume souriant tenant dans sa main une clé.

Qu'est-ce qu'une formation de marchand de bien ?

Comme son nom l’indique déjà, la formation de marchand de bien est un apprentissage qui vous permettra d’assurer l’achat et la revente des immeubles ou d’un terrain dans l’intention de générer des profits. En réalité, il n’existe pas de formation avec de module spécifique à suivre pour embrasser le métier de marchands de biens puisque la profession n’est pas réglementée. Cependant, il pourrait être très risqué de se lancer dans l’aventure sans disposer d’une bonne connaissance du marché. Il serait donc intéressant de suivre une formation de marchand de biens en ligne.

Pourquoi suivre une formation de marchand de biens en ligne ?

Se lancer dans une aventure immobilière sans bases, c’est très risqué, surtout lorsque vous disposez d’un capital considérable. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de suivre une formation. C’est un outil qui vous permettra d’obtenir les clés nécessaires pour vous lancer dans l’aventure de l’investissement immobilier. En outre, un apprentissage complet représente une réelle opportunité pour acquérir les compétences de négociateurs et les connaissances techniques et juridiques indispensables pour exercer.

La formation s’adresse aux salariés en reconversion professionnelle, aux indépendants, aux étudiants en fin de cursus et aux personnes désireuses de se lancer. Que vous soyez un particulier, un futur promoteur ou un indépendant, la formation de marchand de biens vous sera utile pour acheter et revendre vos premiers biens immobiliers. Peu importe l’endroit où vous vous trouvez (Paris, Toulouse, Lyon…), vous avez toujours la possibilité de suivre une formation en ligne. Enfin, vous avez la possibilité d’obtenir une certification reconnue, laquelle vous permettra d’exercer sans grande difficulté.

Quelques formations à privilégier

Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme spécifique pour devenir marchand de biens. Cependant, il est préférable de se former pour battre la concurrence et remporter le plus d’offres possibles. Parmi les cursus à privilégier, on peut citer :

  • La licence professionnelle en gestion et administration de biens ;
  • La licence professionnelle en gestion et développement du patrimoine immobilier ;
  • Le BTS professions immobilières ;
  • La licence professionnelle en transaction et commercialisation de biens immobiliers.

En dehors de ces solutions, une formation en ligne proposée par un formateur professionnel est également recommandée.

Formation marchand de biens en ligne.

Comment financer sa formation de marchand de biens ?

Pour financer votre formation de marchand de biens, il existe plusieurs possibilités. En voici quelques-unes.

L’autofinancement

Si vous avez assez d’argent, vous pouvez simplement financer votre propre formation de marchand de biens vous-même. Certaines plateformes vous donnent la possibilité d’effectuer un paiement en trois tranches. Grâce à cette option, vous pourrez accéder plus rapidement à la formation offerte.

Le financement par Pôle Emploi

En fonction de votre situation personnelle, Pôle Emploi est une option à envisager pour financer votre formation de marchand de biens. Pour vous assurer que vous êtes éligible à la formation, n’hésitez pas à contacter votre conseiller. Il vous renseignera davantage sur vos possibilités.

Formation marchand de biens : en résumé

En définitive, pour devenir marchand de biens, vous devez maîtriser quelques notions incontournables. Avec une formation accompagnée de cas pratique, vous disposerez des connaissances nécessaires pour réussir vos investissements.