Comment acheter un bien immobilier ?

    Investir dans une résidence principale ou investir dans le locatif peut vraiment faire peur parfois, surtout lorsqu’il s’agit de son premier achat immobilier. Néanmoins, il est important de noter qu’investir dans une résidence principale peut vous octroyer quelques aides au niveau de l’emprunt. Ce sont des éléments que vous n’aurez pas forcément si vous optez pour un investissement locatif. Prêt à en apprendre plus ? Alors, c’est parti !

    Comment acheter un bien immobilier

    Table des matières


    Quelles sont les aides à l’achat ?

    Comme vous devez certainement le savoir, les aides à l’achat sont multiples. Lorsque vous allez acheter, pour la première fois, un bien immobilier, vous devez vraiment vous renseigner concernant ces dernières :

    • Le prêt à taux zéro : ce n’est pas tout le monde qui peut en bénéficier. Néanmoins, cela vous permet tout simplement de pouvoir accéder à la propriété de manière plus simple vous avez des revenus modestes, par exemple. Ce dernier vous permet d’acquérir votre résidence principale. Néanmoins, il est accordé sous certaines conditions. C’est donc un prêt accordé par l’État, mais également par une banque conventionnée.
    • Le prêt action logement : il est plutôt avantageux puisqu’il permet tout simplement d’être octroyé par un organisme collecteur. Il s’adresse à tous les employés qui souhaitent acquérir un logement sans devoir effectuer de travaux.
    • Le prêt d’accession sociale : c’est un prêt qui finance 100% du bien concerné. Néanmoins, pour pouvoir en bénéficier, vous devez avoir des revenus inférieurs à ce que les plafonds exigent.
    • Les aides locales : vous pouvez parfaitement opter pour une aide proposée par votre commune, votre département ou encore votre région. Il suffit simplement de vous renseigner et de voir ce que vous pouvez obtenir en fonction de votre situation.

    Comme vous pouvez le constater, il est parfaitement possible de trouver de nombreuses aides pour acquérir votre logement. Néanmoins, dans la plupart des cas, ce dernier doit être votre résidence principale, mais également votre premier achat immobilier.

    Quelles sont les aides au logement ?

    En France, nous sommes un pays où il existe de nombreuses aides. Autrement dit, vous pourrez facilement une aide au logement en fonction toujours de votre situation. Voici les différentes aides auxquelles vous pouvez prétendre :

    • L’aide personnalisée au logement : c’est certainement l’une des plus courantes. En effet, l’APL permet tout simplement à des locataires et aux personnes accédant à la propriété de pouvoir bénéficier d’une aide pour payer les mensualités. Bien évidemment, pour pouvoir prétendre à l’APL des conditions de revenus et de ressources sont exigées. Si vous dépassez le plafond imposé par la Caisse des Allocations Familiales, vous devrez certainement oublier ce type d’aide au logement.
    • L’allocation de logement familiale : ce sont toutes les personnes qui n’ont pas le droit à l’APL qui peuvent faire une demande de ALF. Elle est liée exclusivement à la situation familiale du bénéficiaire en particulier lorsqu’il est déjà bénéficiaire de certaines prestations.
    • L’allocation de logement social : il s’adresse tout simplement aux personnes qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL, ni même de l’ALF. En effet, l’ALS est octroyée si le logement répond à de nombreux de décence comme le système de chauffage, l’installation sanitaire ou encore les matériaux de construction.

    Quoi qu’il en soit, en fonction de votre situation, mais également de vos revenus, vous pouvez ou non bénéficier d’une de ses aides au logement. Il ne vous reste plus qu’à en faire la demande auprès de l’organisme concerné.

    Tout savoir le prêt cautionné et le prêt à l’accession sociale

    Mais lorsque vous allez acheter votre bien immobilier, vous allez certainement voir qu’il existe différents types en prêt, en plus du prêt classique. Il en existe deux autres :

    • Le prêt cautionné : il permet tout simplement de réduire les dépenses de garantie en évitant la prise d’hypothèque et de mainlevée que la personne pourrait être amenée à faire. Néanmoins, il faut savoir que c’est un organisme spécialisé qui va intervenir dans ce genre de cas. En effet, il sera donc possible de faire appel à un crédit logement.
    • Le prêt à l’accession sociale : c’est un prêt qui s’adresse aux personnes ayant des revenus modestes. C’est un prêt qui est octroyé uniquement si la personne qui souhaite le contracter achète une résidence principale. Néanmoins, il peut également être mis en place lorsqu’une personne avec des revenus modestes souhaite faire des travaux au sein de sa résidence principale.

    Si vous avez des revenus modestes, il est parfaitement possible d’emprunter pour acquérir votre résidence principale. En effet, les deux prêts que nous avons pu voir ci-dessus sont parfaitement en adéquation avec ce genre de situation. Il ne vous reste plus qu’à vous renseigner auprès de votre banquier.

    Que savoir sur le plan d’épargne logement ?

    Lorsqu’on décide d’acheter un bien immobilier, il est important de noter que vous devez avoir un apport. Le plus simple reste tout de même d’opter pour le plan d’épargne logement. Néanmoins, il faut savoir qu’il est bloqué pendant 4 ans minimum et qu’il vous permet d’obtenir des intérêts à hauteur de 1%. Cependant, vous devez savoir que c’est un compte d’épargne qui présente de nombreux avantages :

    • Il est vivement encouragé par l’État. En effet, il est parfaitement possible d’obtenir une prime d’état qui peut aller jusqu’à 1 525€.
    • Avec un PEL, vous pourrez connaître les intérêts de votre banque à l’avance. Ainsi, vous pourrez savoir à l’avance comment pourra être fixé votre prêt. Pratique et efficace, donc !
    • Lorsque vous décidez d’ouvrir un PEL vous êtes exonéré d’impôt sur ce dernier.
    • Vous pourrez facilement constituer votre PEL dans la durée, mais également sans risques. Vous aurez donc largement le temps d’économiser sur ce dernier, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

    Investir dans l’immobilier et qui plus est dans sa résidence principale est vraiment une bonne idée. En effet, cela vous permet tout simplement d’avoir quelques fonds de côté, sans oublier qu’être propriétaire de sa résidence principale possède de nombreux avantages. Vous n’aurez pas l’impression de balancer des sous par la fenêtre, comme lors d’une location, par exemple.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *