Avoir 200 000 € : que feriez-vous avec ?

avoir 200 000 €

“Je voudrais avoir 200 000 €” peut conduire à des rêves ou des idées de grandeur. Tout dépend sous quel angle vous vous positionnez. En effet, il existe plusieurs angles d’approche qui s’orienteront en fonction de votre âge, vos objectifs ou votre passion pour l’immobilier locatif.

Assurer sa retraite avec un gain de 200 000 €

Notre premier exemple de personne venant d’avoir 200 000 € sera celui d’un profil pour qui il reste une dizaine d’année à travailler avant de profiter de sa retraite. Une retraite qui d’ailleurs lui fait peur puisqu’il n’est pas sûr d’avoir suffisamment d’argent pour profiter de cette autre partie de vie après le salariat.

Partons du postulat d’une personne ayant une cinquantaine d’année avec un revenu de 1500 €. Nous sommes ici sur un revenu qui se classe dans la moyenne des Français. En recevant cette somme d’argent, il va pouvoir potentiellement acheter un bien immobilier cash. Avec cette acquisition, il sera enclin à prétendre à un revenu autour des 2200 € par mois. Cette somme représentera un net avant imposition autour des 1800 € (selon les différentes charges).

Il s’agit d’une somme non négligeable pour un cinquantenaire qui s’inquiète du niveau de vie qu’il aura pour sa retraite. Nous sommes ici face à un profil qui recherche un tremplin de l’argent qu’il possède. Avec ses 200 000 €, il devient capable de doubler le montant du salaire qu’il touche chaque mois.

En effectuant un montage correcte, il
va pouvoir doubler son salaire. Par la suite, l’idée sera alors de placer ce
surplus sur un placement à 7% net pour profiter de l’effet cumulé. Il ne lui restera
plus qu’à conserver cet argent pour sécuriser son avenir. C’est ainsi que cette
personne s’assura son matelas de sécurité pour sa retraite.

Séduire sa banque en investissement 200 000 € cash

Avec 200 000 € cash de disponible, un jeune passionné d’immobilier aura une toute autre vision. Il va pouvoir se servir de cet argent pour séduire sa banque sans l’utiliser. Il mettra éventuellement une partie de son acquisition à travers des frais de notaire. L’opération séduction pourra aussi passer par des produits bancaires comme une petite assurance Vie.

En ayant une telle somme disponible, cela devrait permettre d’obtenir minimum le double en financement. Effectivement, le jeune passionné d’immobilier va vouloir récupérer un cashflow moindre. Mais il s’enrichira par une voie différente car il va pouvoir cumuler le cashflow et le capital remboursé sur les prêts.

Il va ainsi pouvoir tout de même placer à 7% net le cashflow qu’il récupère pour profiter de l’effet cumulé. Il est aussi possible de faire varier sa projection. Avec plus d’épargne injecté, il obtiendra un cashflow supérieur tous les mois. Et c’est ainsi qu’il aura potentiellement un capital remboursé qui restera constant.

Le seul point faible sur ce montage est de perdre un attrait de cash disponible pour un futur projet. En revanche, le point fort s’identifie au fait de soigner son taux d’endettement.

Avoir 200 000 € pour financer sa résidence principale

Une personne n’étant pas passionnée de projet immobilier mais ayant pour objectif de gagner rapidement de l’argent se tournera tout de même sur la pierre. L’immobilier rapporte ! Telle est la phrase que nous pouvons souvent entendre dans des discussions de vulgarisation d’économie et d’investissement.

Il est alors possible de se servir de ce montant pour travailler sur un projet de résidence principale. Vous mettez ce montant dans le projet. Ensuite, vous vous faites financer le reste de votre projet par la banque avec un prêt. Peu importe la qualité du montage de ce prêt car ici l’idée n’est pas de le garder longtemps.

L’objectif est alors de réaliser une plus-value conséquente s’évaluant à un minimum de 20 à 30 %. Une opération qui se veut réalisable via un réagencement qui rentre dans la logique d’une résidence principale. Par la suite, il ne restera plus qu’o récupérer la mise de départ et bien plus encore.

Ce dernier scénario est risqué car vous ne pouvez pas prédire l’avenir. Et vous devez maitriser sérieusement les paramètres de votre marché pour ne pas vous planter. En réalisant correctement ce montage financier, ce projet pourra vous faire passer de 200 000 € à 300 000 € en un an seulement. Ainsi, en prenant un projet global avec votre apport, un financement de 200 000 € et une plus-value de 25%, les 200 000 € ont porté votre projet.

200 000 € euros est une somme qui mérite qu’on s’y intéresse de près si on veut que ce placement devienne rentable quel que soit son profil. En revanche, pour une personne non préparée et non formée, elle risque de perdre l’avantage de pouvoir le transformer en effet cumulé. Le but n’est pas de dépenser simplement ces 200 000 € mais de les considérer comme un tremplin qui pourra transformer cette somme de manière exponentielle.


Réservez votre session stratégique 100% Offerte